Mot-clé - Sylvain Tesson

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 2 novembre 2017

Carnets de steppes, par Priscilla Telmon et Sylvain Tesson

Carnets de steppes - Poche
Carnets de steppes - Poche

Dans les grandes étendues de l'Eurasie, c'est le cheval qui a permis à l'homme de s'approprier la steppe. Aussi, lorsque Priscilla et Sylvain, à 23 et 27 ans, décident d'inscrire leurs pas dans la poussière d'Asie centrale, quel autre choix s'offre à eux que celui de se présenter, en selle, rênes à la main et pied à l'étrier ?

Lire la suite

jeudi 7 mars 2013

La chevauchée des steppes, par Priscilla Telmon et Sylvain Tesson

La chevauchée des steppes
La chevauchée des steppes

Ils ont parcouru à dos de cheval 3 000 kilomètres à travers l'Asie centrale, soit un périple qui les a menés de la Chine au Moyen-Orient, en traversant le Kirghizistan, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan, pour toucher enfin la mer d'Aral.

Lire la suite

jeudi 4 janvier 2007

Éloge de l'Énergie Vagabonde, par Sylvain Tesson

Éloge de l'Énergie Vagabonde
Éloge de l'Énergie Vagabonde

« J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. À pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée. Au bout de ma route, j'aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d'une larme d'or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche folle.

Lire la suite

jeudi 7 avril 2005

Petit traité sur l'immensité du monde, par Sylvain Tesson

Petit traité sur l'immensité du monde
Petit traité sur l'immensité du monde

Les internautes naviguent dans les corridors virtuels du cyberworld, des hordes en rollers transhument dans les couloirs de bus. Des millions de têtes sont traversées par les particules ondulatoires des SMS. Des tribus de vacanciers pareils aux gnous d'Afrique migrent sur les autoroutes vers le soleil, le nouveau dieu !…
 

Lire la suite