Coup de cœur

Livre : L'équitation de légèreté par l'éthologie par Stéphane Bigo

Librairie

Publicité

Voyages en cours

Choisir un voyageur

Eduardo Discoli à Paris

Eduardo Discoli continue son tour du monde à cheval. Parti d'Argentine en 2001, il a parcouru 21 000 km. De Buenos Aires jusqu'à Washington, avant de traverser l'Atlantique en avion avec ses deux chevaux jusqu'à Amsterdam pour arriver à Paris ces jours-ci et puis, ce sera l'Espagne. Il lui reste 3 ans de voyage (07/03/2006).

Eduardo Discoli

Eduardo Discoli

Eduardo Discoli drapé dans le drapeau argentin.

Eduardo Discoli avec Margarita Vasconcellos

Eduardo Discoli avec Margarita Vasconcellos

Eduardo Discoli, à cheval à travers le monde

Retrouver le écite complet de son aventure

Eduardo Díscoli est un Argentin de Buenos Aires. Il est en train de réaliser une traversée à cheval partant de Buenos Aires jusqu'à New York. En cela, il tente de reprendre ce qu'a fait Aimé Tschiffely en 1925. Ensuite, il se rendra en Espagne pour voyager vers l'Afrique du Nord. Son idée pour cette aventure est de rendre hommage au cheval d'Amérique latine en le conduisant vers ses origines.

Le 06 novembre 2002 Eduardo se trouvait à Cuenca en Équateur vers Guayaquil, il avait déjà parcouru plus de 6500 kilomètres en traversant l'Argentine, la Bolivie et le Pérou. Après un silence inquiétant de plus de deux ans, nous venons d'apprendre (22 novembre 2004) qu'Eduardo est arrivé à la frontière du Mexique et des États-Unis ! Les cavaliers Raul et Margarita Vasconcellos l'ont conduit sur dix-huit cent milles jusqu'à Laredo lui apportant aide et conseil.

Rappelons que Raul et Margarita Vasconcellos ont voyagé de l'Arizona jusqu'en Argentine à la fin des années 1980.

Le projet

En Argentine
Dans les Andes

Il a d'abord mis le cap sur Cuzco, pour arriver le 22 février à Puno au bord du lac Titicaca, Pérou. À Desaguaderos, les chevaux ont dû passer les examens phytosanitaires avant de quitter l'Argentine pour la Bolivie. Il a déjà parcouru environ 3700 kilomètres, traversant les pampas salines, les yungas (vallées chaudes en Bolivie, en Équateur et au Pérou), des forêts et des altitudes de 4600 mètres. Eduardo a voyagé à travers le Pérou par Cuzco, Abancay, Ayacucho, Lima, Huasura, Trujillo, Calar, Zarumilla, avant de poursuivre par l'Équateur.

Cette traversée bénéficie de la reconnaissance institutionnelle du Ministère d'Argentine, des organismes officiels et traditionalistes, des particuliers. C'est en Bolivie qu'il a obtenu la plus grande reconnaissance, surtout à Potosi et à La Paz.

Son aventure est soutenue par les presses locales, radios, journaux et télévisions. En Argentine, des films ont aussi été diffusés à la télévision, des annonces ont été faites à la radio et dans la presse écrite.

Alberto Díscoli, le frère d'Eduardo, lui apporte l'appui logistique nécessaire à la réussite du voyage.

  • annuaire de sites
  • plan du site
  • échange de liens
  • ils ont référencé…

07 mars 2006 — World Trail Rides © 2000-2017

Le site et son contenu sont sous licence Creative CommonsLa charte graphique du site et son contenu sont soumis aux droits d'auteur et mis à disposition sous un contrat de licence Creative Commons.

conception, réalisation, mise à jour et référencement Gérard Barré

Valid XHTML 1.0 StrictValid CSS!Alsacréations