Coup de cœur

Livre : L'équitation de légèreté par l'éthologie par Stéphane Bigo

Librairie

Publicité

Pechkov et Serko

Livre: Serko par Jean-Louis Gouraud

Deux cents jours extraordinaires de la vie d'un cosaque par Jean-Louis Gouraud

Livre: La Russie à cheval par Thomas STEVENS

La Russie à cheval par Thomas STEVENS, Dimitri-N Pechkov

Coups de cœur

Livre: L'équitation de légèreté par l'éthologie par Stéphane Bigo

Livre: Manuel d'équitation Camargue : une tradition d'avenir par Céline Legaz

Livre: L'esprit du cheval : Introduction à l'éthologie cognitive du cheval par Michel-Antoine Leblanc

Livre: Éloges de l'énergie vagabonde par Sylvain Tesson

Éloge de l'énergie vagabonde. Je consacrerai mon temps d'avancée solitaire à réfléchir au mystère de l'énergie que nous extrayons des strates de la géologie mais aussi celle qui attend son heure au plus profond de nous.

Livre: Petit traité sur l'immensité du monde par Sylvain Tesson

Petit traité sur l'immensité du monde par Sylvain Tesson. Précis de désobéissance naturaliste, philosophie de poche buissonnière, récit romantique contre l'ordre établi.

The Long Riders' Guild

Une nouvelle énergie et de nouvelles idées pour un nouveau Millénaire.

À propos de voyages records à cheval

Depuis que The Long Riders' Guild se développe et rassemble les voyageurs équestres des six continents, de temps en temps, se présente la question de savoir lequel d'entre nous a parcouru le plus vite un pays ou un autre ou lequel est allé le plus loin.

Un coup d'œil à l'Equestrian Travel Timeline devrait montrer suffisamment de premières pour satisfaire n'importe qui. Les noms seuls ne suffisent pas pour parler de tous les périls qu'ils ont rencontrés, des dangers auxquels ils ont survécu, et des sacrifices qu'avec leurs chevaux, ils ont fait les uns pour les autres. Oui, il y a dans la Timeline un tas d'indications résumées sur les êtres humains et les chevaux qui se sont d'abord unis pour voyager ensemble sur de grands morceaux de notre planète.

Malheureusement, cela ne suffit par pour quelques uns.

Ils prennent le Voyage Équestre pour une Course d'Endurance. Ils veulent échanger la recherche de la sagesse en selle par l'obsession du kilométrage et l'établissement de nouveaux records.

Cela n'a rien à faire avec The Long Riders' Guild.

Nous sommes sensibles au ralentissement de nos âmes et pas aux fanfaronnades de la traversée d'un continent à la vitesse de l'éclair. Alors, bien que nos membres aient établi un assortiment de records mondiaux pendant leurs voyages équestres, nous n'encourageons personne à se vanter d'une recherche inutile de kilomètres parcourus pour justifier de leur existence.

Au lieu de cela, nous encourageons nos membres à entreprendre un voyage équestre qui changera leur vie, un voyage qui explore non seulement les régions inconnues du monde, mais aussi leur âme. Le Voyage Équestre est par définition, une dénonciation de la hâte. Il ne peut pas être fait, à la fois, vite et bien.

En plus, bien que nous reconnaissions les périls physiques pour le cheval et le cavalier inhérents au voyage équestre, nous n'excusons pas les expéditions ou les montures sont consciemment soumises à des souffrances inutiles. Nous croyons qu'il y a un engagement mystique entre l'humain et le cheval qui ennobli les deux espèces.

Mais de cet engagement naît une confiance silencieuse que nos compagnons équins placent en nous - s'ils nous rendent plus nobles - alors, nous devons à notre tour leur donner l'amour, la clémence et la tolérance qu'ils ne peuvent pas nous demander eux-mêmes.

Vers le fin du 19ème siècle, nombreux sont ceux qui ont terriblement exploité leurs chevaux en faisant des voyages d'une telle ampleur qu'aujourd'hui, ils semblent impossible. Un de ces scélérats a parié 1000 dollars qu'il pouvait parcourir 800 milles (1280 kilomètres) - de Sante Fe, Nouveau Mexique, jusqu'à Independence, Missouri - en moins de huit jours. Il l'a réussi, en tuant trois chevaux et deux mulets pour satisfaire son amour-propre.

Alors The Long Riders' Guild reconnaît les voyages équestres ci-dessous non seulement pas pour leur signification historique, mais aussi parce qu'ils inspirent encore aujourd'hui des voyageurs équestres à suivre leurs empreintes de sabots. Et, pour tous ceux là, le bien-être des chevaux était de la plus grande importance.

Dimitri PechkovDimitri Pechkov et Serko — A voyagé sur 8800 kilomètres d'Albanzinski, Sibérie, jusqu'à St.Petersbourg en 1889.

Le dossier complet sur le Serko, le film de Joël Farges d'après le roman de Jean-Louis Gouraud.

Roger PocockRoger Pocock — A voyagé sur 5760 kilomètres de Fort MacLeod, Canada, jusqu'à Mexico City, en suivant en 1891 la Outlaw Trail.

Bud et Temple AbernathyBud et Temple Abernathy — Ont voyagé en 1911 sur 7200 kilomètres entre New York et San Francisco en 62 jours. Ils avaient 11 et 7 ans et ont voyagé sans la surveillance d'adultes.

The Overland WesternersThe Overland Westerners — Ont voyagé sur un total de 32563 kilomètres sans interruption en Amérique du Nord, entre 1912 et 1915. Ce qui en fait le plus long voyage documenté du vingtième siècle.

Aimé TschiffelyAimé Tschiffely — A voyagé sur 16000 kilomètres entre Buenos Aires, Argentine et Washington, DC, commençant cette aventure en 1925.

Sharon Muir Watson et Ken RobertsSharon Muir Watson et Ken Roberts — Ont été les premiers à voyager à cheval le long de la 'Bicentennial National Trail', un voyage de 5000 kilomètres de Cooktown, Queensland, jusqu'à Melbourne, New South Wales, en Australie, commençant cette aventure en 1990.

Louis Brunhke et Vladimir FissenkoLouis Brunhke et Vladimir Fissenko — Ont voyagé sur 30400 kilomètres entre la Terre de Feux, Argentine, et Prudhoe Bay, Alaska, commençant l'aventure en 1993.

Manfred SchulzeManfred Schulze — A voyagé sur 17.600 kilomètres pour un voyage autour du monde commencé en 1996.

Si vous avez réussi de façon certaine des voyages plus longs que ceux cités ici, nous vous prions de contacter The Long Riders' Guild. Mais nous n'encourageons personne à établir ou à battre des records de n'importe quelle sorte.

Texte © CuChullaine O'Reilly Traduction et adaptation : Basha O'Reilly et Gérard Barré Tous droits réservés

  • annuaire de sites
  • plan du site
  • échange de liens
  • ils ont référencé…

18 janvier 2006 — World Trail Rides © 2000-2017

Le site et son contenu sont sous licence Creative CommonsLa charte graphique du site et son contenu sont soumis aux droits d'auteur et mis à disposition sous un contrat de licence Creative Commons.

conception, réalisation, mise à jour et référencement Gérard Barré

Valid XHTML 1.0 StrictValid CSS!Alsacréations